Fonctionnement d’un appareil photo numérique

La photographie numérique recouvre l'ensemble des techniques permettant l'obtention d'une photographie via l'utilisation d'un capteur électronique comme surface photosensible, ainsi que les techniques de traitement et de diffusion qui en découlent. On l'oppose à la photographie argentique.

Un appareil photographique reflex mono-objectif est un type d’appareil photographique dans lequel un même objectif sert à la fois à la visée et à la prise de vue. Lors de la visée, un miroir réfléchit vers le verre de visée la lumière en provenance de l’objectif (d’où le nom de reflex). Ce miroir se relève brièvement lors de la prise de vue, afin de laisser la lumière atteindre la surface sensible. Les appareils reflex mono-objectif peuvent être argentiques ou numériques, de petit ou de moyen format.

Lors de la visée, la lumière entre par l’objectif (1) et rencontre un miroir (2) qui la redirige vers le verre de visée (5), généralement dépoli et muni d’un stigmomètre permettant d’affiner la mise au point. Dans le cas le plus courant, le renvoi s’effectue vers le haut et derrière le verre de visée se trouve une lentille collectrice (simple plan convexe ou de Fresnel) (6) puis un pentaprisme en toit (7) ou un pentamiroir qui redresse l’image de façon qu’elle soit vue à l’endroit dans le viseur (8) par l’œil du photographe.

Lors de la prise de vue, le miroir se relève juste avant que l’obturateur (3) s’ouvre. La lumière vient alors frapper la surface sensible (4) (film ou capteur). Le miroir reprend ensuite sa place instantanément.

Objectif

Un objectif photographique est un système optique convergent formé de plusieurs lentilles, et éventuellement de miroirs, donnant des images réelles sur la surface sensible de l'appareil photographique. Un objectif se caractérise en premier lieu par sa distance focale (ou sa plage de focale pour un zoom), son ouverture maximale, et le format maximum de la surface sensible (film ou capteur) avec lequel il est utilisable. (Lire la suite...)

Diaphragme

Un diaphragme est un élément mécanique interposé sur le trajet lumineux dans un instrument optique, il conditionne la quantité de lumière transmise ainsi que l'ouverture du système.Diaphragme Diaphragme (Lire la suite...)

Obturateur

L'obturateur est une pièce mécanique utilisée dans les appareils photographiques ou les caméras, placée entre l'objectif et le capteur ou la pellicule. L'obturateur permet de laisser passer temporairement la lumière issue de la scène et traversant l'objectif avant qu'elle ne soit captée par le dispositif argentique ou numérique, en faisant varier le temps de pose et donc la durée d'exposition. Il est maintenu en position fermée lorsqu'il n'est pas sollicité. (Lire la suite...)

Capteur

Un capteur photographique est un composant électronique photosensible servant à convertir un rayonnement électromagnétique (UV, visible ou IR) en un signal électrique analogique. Ce signal est ensuite amplifié, puis numérisé par un convertisseur analogique-numérique et enfin traité pour obtenir une image numérique. Le capteur est donc le composant de base des appareils photo et des caméras numériques, l'équivalent du film (ou pellicule) en photographie argentique. (Lire la suite...)

Balance des blancs

La balance des blancs est un réglage qui permet, sur un appareil de prise de vues électronique, d'adapter la dominante de couleur à l'éclairage. (Lire la suite...)

Sensibilité ISO

la sensibilité ISO est la mesure de la sensibilité à la lumière des pellicules et des capteurs numériques. Elle est une donnée essentielle à la détermination d'une exposition correcte. Elle doit son nom à l'International Organization for Standardization qui publie les normes la définissant. La sensibilité des surfaces sensibles a considérablement augmenté au fil des années. En 1935, la sensibilité du premier Kodachrome était de 10 ASA (10 ISO). En argentique noir et blanc, elle est passée de 50 à 3200 ISO. Aujourd'hui, en numérique, elle peut aller jusqu'à 800 000 ISO et plus. (Lire la suite...)

Format des prises de vue

En photographie numérique, la qualité de l'image enregistrée dépend du format de la prise de vue et du format d'enregistrement. (Lire la suite...)