Sensibilité ISO

la sensibilité ISO est la mesure de la sensibilité à la lumière des pellicules et des capteurs numériques. Elle est une donnée essentielle à la détermination d'une exposition correcte. Elle doit son nom à l'International Organization for Standardization qui publie les normes la définissant. La sensibilité des surfaces sensibles a considérablement augmenté au fil des années. En 1935, la sensibilité du premier Kodachrome était de 10 ASA (10 ISO). En argentique noir et blanc, elle est passée de 50 à 3200 ISO. Aujourd'hui, en numérique, elle peut aller jusqu'à 800 000 ISO et plus.

Quand la vitesse d’obturation et l’ouverture du diaphragme sont des impératifs pour la création d’une photo, l’alternative reste le réglage des ISO. Pour une profondeur de champ maximum (f/16 – f/22) et une vitesse évitant un flou de bougé (1/125 – en fonction de la focale) on va régler la sensibilité suivant la lumière ambiante.

  • 100 – Soleil
  • 200 – Partiellement nuageux
  • 400 – ciel bouché
  • 800 – Intérieur et sport
  • 1600 – Lumière faible
  • 3200 – Noir et nuit

Voir aussi