Fêtes et traditions › Baptême

Le baptême ou baptême d'eau est un rite ou un sacrement symbolisant la nouvelle vie du croyant chrétien. Il est partagé par la quasi-totalité des Églises chrétiennes, étant donné son importance dans les textes bibliques. L'eau symbolise à la fois la mort par noyade des baptisés dans leur ancienne vie caractérisée par le péché, et leur nouvelle naissance dans une vie nouvelle et éternelle. Pour le catholicisme et l'orthodoxie, le baptême est le sacrement de la foi en Jésus-Christ par lequel le chrétien est sauvé, purifié du péché, en devenant enfant de Dieu. Pour le protestantisme traditionnel, le baptême est seulement un signe (l'humanité entière est infectée par le péché originel que seul le sang de Jésus-Christ peut laver). Tout en souscrivant à cette compréhension, le christianisme évangélique réserve le baptême aux adultes, car il doit suivre la conversion et la nouvelle naissance, alors que le protestantisme traditionnel pratique en général le pédobaptisme, considérant que c'est le signe d'une main tendue de Dieu vers l'Homme et non l'inverse. Certaines églises protestantes pratiquent en outre le baptême par immersion, ce qui peut se pratiquer dans un point d'eau extérieur ou dans un bassin aménagé dans un bâtiment d'église. Dans certains pays, dont l'Espagne, la France et le Royaume-Uni, la naissance d'un enfant est parfois célébrée en dehors de toute référence religieuse et tout cadre légal par un baptême civil ou « baptême républicain ». Voir Baptême sur Wikipédia.