Calanque de Marseilleveyre 1901-01

Parc national des Calanques, Marseille. Janvier 2019.

19 janvier 2019 12:07
CANON EOS 760D - EF-S18-135mm f/3.5-5.6 IS STM - 18mm - 1/400s à f/6,3 - ISO 100

Aire protégée, Bouches-du-Rhône, Calanque de Marseilleveyre, Calanques de Marseille, Calanques et îles marseillaises - Cap Canaille et massif du Gra, Conservation, Conservation de la nature, Country, France, GR footpath, Geography, Golfe du Lion, Gulf of Lion, Géographie, Géologie, Géomorphologie, Hiking, Les Goudes, Marseille, Massif de Marseilleveyre, Massif de montagnes, Massif des Calanques, Mediterranean Sea, Mer, Mer Méditerranée, Montagne, Mountain, Mountain range, Méditerranée, National park, Natura 2000, Natural heritage, Parc national, Parc national des Calanques, Patrimoine, Patrimoine naturel, Patrimony, Pays, Protected area, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rade de Marseille, Randonnée pédestre, Relief (géomorphologie), Réseau Natura 2000, Sea, Sentier de grande randonnée, Sentier de grande randonnée 51, Sentier de grande randonnée 98, Terrain.


Janvier 2019

Calanque de Marseilleveyre

La calanque de Marseilleveyre est la troisième calanque du massif de Marseilleveyre, entre Marseille et Cassis. Comme ses voisines, la calanque de la Mounine et la calanque des Queyrons, elle appartient au 8e arrondissement de Marseille. Voir Calanque de Marseilleveyre sur Wikipédia.

Réseau Natura 2000

Le réseau Natura 2000 rassemble des sites naturels ou semi-naturels de l'Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu'ils contiennent,. La constitution du réseau Natura 2000 a pour objectif de maintenir la diversité biologique des milieux, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales dans une logique de développement durable, et sachant que la conservation d'aires protégées et de la biodiversité présente également un intérêt économique à long terme. La volonté de mettre en place un réseau européen de sites naturels répondait à un constat : conserver la biodiversité n'est possible qu'en prenant en compte les besoins des populations animales et végétales, qui ne connaissent en effet pas les frontières administratives entre États. Ces derniers sont chargés de mettre en place le réseau Natura 2000 subsidiairement aux échelles locales. La cartographie du réseau est consultable en ligne. Le réseau de sites terrestres a été complété en 2008, puis en 2010, par un ensemble de sites maritimes, grâce à la démarche de l'Europe « Natura 2000 en mer ». Mi-2010, sur les 2 500 sites en cours de désignation « Natura 2000 », seulement cinquante étaient marins. Début 2011, le réseau était finalement étendu de près de 27 000 km2, enrichi de zones marines (plus de 17 500 km2), ce qui lui fait atteindre près de 18 % du territoire terrestre de l'Union européenne et plus de 130 000 km2 de ses mers et océans (principalement grâce à la République tchèque, au Danemark, à la France, l'Espagne et la Pologne). Les sites Natura 2000 font l'objet d'un régime particulier d'autorisation administrative en France, précisé par décret. Voir Réseau Natura 2000 sur Wikipédia.

Massif de montagnes

Un massif de montagnes est un ensemble de montagnes formant un bloc continu qui suit une ligne de crête, et s'oppose à une chaîne de montagnes. Il présente la particularité de former un ensemble de reliefs continus, séparé souvent par des rivières, des vallées, entourés d'abîmes ou des reliefs distincts,. Voir Massif de montagnes sur Wikipédia.

Parc national des Calanques (Mot-clef) (Étiquette)

Le parc national des Calanques est un parc national français, couvrant les calanques de Marseille, dans le département des Bouches-du-Rhône, au cœur de la métropole d'Aix-Marseille-Provence. Créé en 2012, il est le premier parc national périurbain d'Europe à la fois terrestre et marin. Il s'étend sur un massif littoral constitué de falaises calcaires et de poudingue, de criques et d'îlots qui constituent des écosystèmes relativement préservés pour de nombreuses espèces vivantes. Le plus haut sommet du parc national des Calanques est le mont Carpiagne (645 m) au cœur du massif de Saint-Cyr. Depuis plus d'un siècle, le site est fréquenté par de nombreux usagers : promeneurs, randonneurs, grimpeurs, pêcheurs et plongeurs notamment. Il reçoit entre 1,5 et 2 millions de visiteurs chaque année[réf. nécessaire]. Voir Parc national des Calanques sur Wikipédia.

Golfe du Lion

Le golfe du Lion est un golfe fermant l'extrême nord-ouest de la Méditerranée occidentale, entre le Cap de Creus, situé en Catalogne à l'ouest et, selon les avis, le cap Sicié ou la presqu'île de Giens, tous les deux situés dans le Var, à l'est. Son littoral relève donc principalement des régions administratives françaises d'Occitanie à l'ouest, et de Provence à l'est. La plus grande étendue du littoral du golfe du Lion, correspondant essentiellement à la côte du Languedoc au centre, se caractérise par un important complexe lagunaire jalonné de reliefs collinaires : Corbières maritimes, montagne de la Clape, volcan d'Agde, mont Saint-Clair, massif de la Gardiole et Costières. À l'est de ce complexe lagunaire, s'étendent d'ouest en est au-delà de la Crau, les chaînons provençaux suivants : massif de l'Estaque, massif de Marseilleveyre, falaises Soubeyranes et monts toulonnais. Au-delà de la presqu'île de Giens située à l'est de ces derniers, s'étend le golfe de Gênes. Cette partie occidentale de la côte provençale est échancrée de nombreuses calanques : calanques de Marseille, Côte Bleue... Au sud-ouest du golfe du Lion, la Côte Vermeille entaillée de criques correspond au littoral roussillonnais du massif des Albères, dont le Cap de Creus est le promontoire oriental séparant le golfe de Roses et le golfe du Lion. Le littoral de ce dernier compte en outre de nombreux fleuves côtiers dont les principaux sont d'ouest en est le Tech, le Têt, l'Agly, l'Aude, l'Orb, l'Hérault, le Lez, le Vidourle, le Vistre et surtout le Rhône dont le delta constitue la Camargue. Les ports de commerce et les ports de pêche principaux en sont d'ouest en est : Port-Vendres, Port-la-nouvelle, Sète, Le Grau-du-Roi, La Ciotat et surtout Marseille-Fos. À l'extrême-est du golfe se trouve le Port militaire de Toulon. Le littoral du Golfe du Lion a en outre fait l'objet de la création de nombreux ports de plaisance, impulsée par la mission Racine : Saint Cyprien, Port Barcarès, Port-Leucate, Gruissan, Cap d'Agde, La Grande-Motte, Port-Camargue, mais aussi Bandol... Au niveau artistique, le golfe du Lion a été représenté dans de nombreux œuvres picturales, ainsi que dans de nombreuses œuvres cinématographiques et télévisuelles. Le golfe est également cité dans de nombreuses chansons françaises dont la célèbre Supplique pour être enterré à la plage de Sète, écrite et interprétée par l'auteur-compositeur-interprète Georges Brassens, natif lui-même du port de Sète, mais aussi par d'autres artistes similaires tel que Charles Trénet. Voir Golfe du Lion sur Wikipédia.

Sentier de grande randonnée 51

Le sentier de grande randonnée 51 (GR 51), aussi nommé « Balcons de la Méditerranée », est un sentier de grande randonnée qui traverse les Alpes-Maritimes, le Var et les Bouches-du-Rhône d'est en ouest. Voir Sentier de grande randonnée 51 sur Wikipédia.

Sentier de grande randonnée

Les sentiers de grande randonnée (GR) sont des itinéraires balisés de randonnée pédestre d'une longueur permettant d'effectuer des randonnées de plusieurs jours ou semaines. En France, ces sentiers sont gérés par la Fédération française de la randonnée pédestre (FFRandonnée). Voir Sentier de grande randonnée sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *