Fonserannes 202 a

Les écluses de Fonserannes Le bief vers le pont canal sur l’Orb. Béziers, Décembre 2017.

31 décembre 2017 11:32 Écluses de Fonserannes Béziers Occitanie (région administrative) France
CANON EOS 760D - EF-S18-135mm f/3.5-5.6 IS STM - 35mm - 1/400s à f/4,5 - ISO 100

Architecture, Architecture et urbanisme, Béziers, Canal, Canal (voie d'eau), Canal du Midi, Construction, Country, Cultural heritage, Cultural heritage management, Designing, Ecluse, Fonserannes Locks, France, French photographer, Geography, Géographie, Hérault, Infrastructure de transport, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Lock, Lock (water navigation), Monument historique, Monument historique (France), Occitanie (région administrative), Ouvrage d'art, Patrimoine, Patrimoine culturel, Patrimoine mondial, Patrimony, Pays, Photographe français, Protection du patrimoine culturel, Urbanism, Urbanisme, World Heritage Site, Écluses de Fonserannes.


Le canal du Midi

Transport

Canal

Un canal est, dans le langage courant, un conduit, à ciel ouvert ou non, où circule de l'eau. Le mot prend un sens spécifique dans divers contextes. Voir Canal sur Wikipédia.

Béziers

Béziers est une commune française située dans le département de l'Hérault en région Occitanie, traversée par l'Orb et entourée de vignobles et de la Méditerranée toute proche. Il pourrait s'agir de la plus ancienne ville de France, avant Marseille : de multiples fouilles archéologiques entreprises depuis les années 1980 ont révélé que Béziers fut construite par les Grecs au VIIe siècle av. J.-C.,. Avec 77 177 habitants en 2017, Béziers est la seconde commune de l'Hérault après Montpellier et la cinquième d'Occitanie. Son aire urbaine compte 171 010 habitants, au 53e rang national. Ses habitants sont appelés les Biterrois et Biterroises, de Baeterrae, le nom latin de la ville. La renommée contemporaine de Béziers s'est faite à travers la viticulture, son équipe de rugby à XV ou encore sa feria, qui se déroule chaque été autour du 15 août. Béziers est membre de l'Union des villes taurines françaises au même titre notamment qu'Arles, Bayonne, Dax ou Mont-de-Marsan. Voir Béziers sur Wikipédia.

Monument historique

Un monument historique est, en France, un meuble ou un immeuble recevant par une décision administrative un statut juridique et un label destinés à le protéger, du fait de son intérêt historique, artistique ou architectural. Deux niveaux de protection existent : un monument peut être « classé » ou « inscrit » parmi les monuments historiques. L'inscription (dit jusqu'en 2005 « à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques ») est une protection des monuments présentant un intérêt remarquable à l'échelle régionale, contrairement au classement, protégeant les monuments présentant un intérêt à l'échelle de la nation et qui constitue ainsi le plus haut niveau de protection. Dans le cas d'immobilier, la décision de protection énumère les parties de l'édifice qui sont protégées, à moins que celui-ci ne le soit entièrement (aussi bien des éléments extérieurs qu'intérieurs), ainsi que ses abords. Le terme de « monuments historiques », au singulier comme au pluriel, désigne parfois improprement un monument ayant un cachet particulier ou un style ancien, bien que celui-ci ne soit pas protégé. Par métonymie le terme renvoie soit aux services chargés du recensement, de la protection et du suivi des monuments (service régional de l'inventaire, conservation régionale des monuments historiques et service territorial de l'architecture et du patrimoine, devenu par décret du 17 décembre 2015 unité départementale de l'architecture et du patrimoine (UDAP) et hébergeant les architectes des bâtiments de France), ou chargés des études et recherches les concernant (laboratoire de recherche des monuments historiques), soit à d'autres labels (label « Patrimoine du XXe siècle ») ou d'autres protections (site patrimonial remarquable), soit à des associations de promotion des monuments historiques (vieilles maisons françaises, fondation du patrimoine…). En 2019, il y avait en France 45 555 monuments historiques immobiliers, selon la base Mérimée et, en 2012, environ 260 000 objets mobiliers monuments historiques. Voir Monument historique sur Wikipédia.

Patrimoine mondial

Le patrimoine mondial ou patrimoine mondial de l'humanité désigne un ensemble de biens culturels et naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité. Ce patrimoine fait l’objet d’un traité international intitulé « Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel », adopté par l’UNESCO en 1972, actualisé chaque année depuis 1978 par le comité du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), une institution spécialisée de l'Organisation des Nations unies. L' UNESCO en tant qu'organisation mondiale n'est le propriétaire d'aucun patrimoine, et l'expression "patrimoine de l'UNESCO" souvent utilisée, relève d'un raccourci journalistique. À l'issue de la 43e session du Comité du patrimoine mondial, qui s'est tenue du 30 juin 2019 au 10 juillet 2019 à Bakou (Azerbaïdjan), 29 nouveaux biens ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial. Ce qui porte à 1 121 le nombre total des biens culturels, naturels et mixtes figurant sur la liste, répartis sur 167 États membres. Ainsi, depuis juillet 2019, la liste compte 869 biens culturels, 213 biens naturels et 39 biens mixtes avec 53 biens sur la liste du patrimoine mondial en péril. Ces deux listes ne devraient pas évoluer en 2020, la réunion de la 44e session du Comité du patrimoine mondial, qui devait se tenir du 29 juin au 9 juillet 2020 à Fuzhou en Chine, ayant été reportée sine die en raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19. En comptant les sites répartis sur plusieurs pays, l'Italie et la Chine sont les pays qui en possèdent le plus grand nombre (55), suivies par l'Espagne (48), l'Allemagne (46) et la France (45). Seuls deux biens sont retirés de la liste depuis sa création, ainsi qu'une partie de l'ancien site géorgien « Cathédrale de Bagrati et monastère de Ghélati », le périmètre classé ne comprenant désormais plus que le monastère. Le comité du patrimoine mondial est instauré par la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, texte adopté le 16 novembre 1972 lors de la XVIIe conférence générale de l’Unesco, et ratifié en novembre 2016 par 192 de ses 195 États membres. Le but de cette liste est de cataloguer, nommer, et conserver (grâce au fonds du patrimoine mondial) des biens culturels, naturels ou « mixtes » d’importance pour l’héritage commun de l’humanité. Les sites inscrits au patrimoine mondial font généralement l'objet d'une exploitation touristique mettant en avant cette reconnaissance. Voir Patrimoine mondial sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *