Château de la Pioline 104

Toupie mojito by Pierre Reboul. Château de la Pioline, Aix-en-Provence, juin 2017.

18 juin 2017 15:00 Château de la Pioline Aix-en-Provence Provence-Alpes-Côte d'Azur France
SAMSUNG SM-G930F - Samsung Galaxy S7 Rear Camera - 4,2mm - 1/950s à f/1,7 - ISO 40

Activités, Aix-en-Provence, Aliment, Alimentation, Art, Artist, Artiste, Bouches-du-Rhône, CHR, Château de la Pioline, Commerce, Cook (profession), Country, Cuisinier, Cultural heritage, Cultural heritage management, Food photography, France, French photographer, Gastronomie, Gastronomy, Horeca, Hôtellerie, Hôtellerie Restauration, Monument historique, Monument historique (France), Nourriture, Pastry, Patrimoine, Patrimoine culturel, Patrimony, Pays, Photographe français, Photographie culinaire, Pierre Reboul, Protection du patrimoine culturel, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Pâtisserie, Restaurant, Restauration, Spécialité culinaire, Trade.


A table

Gastronomie

Le Château de la Pioline

Château de la Pioline (Localisation) (Étiquette)

Le château de la Pioline est situé sur la commune d'Aix-en-Provence dans le département des Bouches-du-Rhône. L'ancien moulin de Verdache du XIVe siècle, devenu au fil des siècles une somptueuse demeure du XVIe siècle est actuellement un hôtel et un restaurant. Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 20 janvier 1976. Voir Château de la Pioline sur Wikipédia.

Monument historique

Un monument historique est, en France, un meuble ou un immeuble recevant par une décision administrative un statut juridique et un label destinés à le protéger, du fait de son intérêt historique, artistique ou architectural. Deux niveaux de protection existent : un monument peut être « classé » ou « inscrit » parmi les monuments historiques. L'inscription (dit jusqu'en 2005 « à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques ») est une protection des monuments présentant un intérêt remarquable à l'échelle régionale, contrairement au classement, protégeant les monuments présentant un intérêt à l'échelle de la nation et qui constitue ainsi le plus haut niveau de protection. Dans le cas d'immobilier, la décision de protection énumère les parties de l'édifice qui sont protégées, à moins que celui-ci ne le soit entièrement (aussi bien des éléments extérieurs qu'intérieurs), ainsi que ses abords. Le terme de « monuments historiques », au singulier comme au pluriel, désigne parfois improprement un monument ayant un cachet particulier ou un style ancien, bien que celui-ci ne soit pas protégé. Par métonymie le terme renvoie soit aux services chargés du recensement, de la protection et du suivi des monuments (service régional de l'inventaire, conservation régionale des monuments historiques et service territorial de l'architecture et du patrimoine, devenu par décret du 17 décembre 2015 unité départementale de l'architecture et du patrimoine (UDAP) et hébergeant les architectes des bâtiments de France), ou chargés des études et recherches les concernant (laboratoire de recherche des monuments historiques), soit à d'autres labels (label « Patrimoine du XXe siècle ») ou d'autres protections (site patrimonial remarquable), soit à des associations de promotion des monuments historiques (vieilles maisons françaises, fondation du patrimoine…). En 2019, il y avait en France 45 555 monuments historiques immobiliers, selon la base Mérimée et, en 2012, environ 260 000 objets mobiliers monuments historiques. Voir Monument historique sur Wikipédia.

Pâtisserie

La pâtisserie désigne à la fois certaines préparations culinaires sucrées à base de pâte, l'ensemble des opérations pour leur confection, la boutique où se vendent ces préparations faites par un pâtissier ou par l'industrie agroalimentaire, ainsi que cette même industrie de transformation et de commercialisation de ces produits : gâteaux et tartes notamment. Les pâtisseries sont consommées soit sous forme de dessert en fin de repas, soit à l'occasion de collation en cours de journée (notamment à l'occasion d'un goûter ou d'un thé). Voir Pâtisserie sur Wikipédia.

Photographie culinaire

La photographie culinaire est un type de photographie professionnelle d'illustration spécialisé en nature morte et visant à réaliser des images attrayantes de nourriture afin d'utiliser ces dernières dans des publicités, dans l'emballage, dans des menus ou des livres de recettes. La photographie culinaire professionnelle fait intervenir plusieurs acteurs tels un photographe, un directeur artistique, un styliste culinaire, un accessoiriste et leurs assistants. Voir Photographie culinaire sur Wikipédia.

Cuisinier (Étiquette) (Mot-clef)

Un cuisinier (une cuisinière) peut désigner soit toute personne faisant la cuisine, soit une personne dont c’est le métier (qu'on appelait jadis queux). Voir Cuisinier sur Wikipédia.

Restaurant

Un restaurant est un établissement de commerce où l'on sert des plats préparés et des boissons à consommer sur place, en échange d'un paiement. La nourriture y est généralement préparée par un chef cuisinier. Le terme couvre une multiplicité de lieux et une grande diversité des types de cuisines, tant locales qu'étrangères. Les restaurants sont parfois le dispositif réservé au service des repas au sein d'une plus grande entité (hôtel, université, aéroport...), on parle alors de restaurant collectif par opposition au site de cuisine. Ils peuvent aussi être associés à une activité de traiteur ou d'épicerie. Le restaurant offre des conditions de confort plus ou moins importante, et la restauration est dite « rapide » quand le client peut commander et manger en quelques minutes ou dizaines de minutes, éventuellement debout. Voir Restaurant sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *