MF-12 macro flash

MF-12 macro flash

➔ Printemps 2022

Chaque mois de mars depuis de nombreuses années avant la COVID, le printemps est pour nous symbole de départ vers de nouveaux horizons, cette année le Sénégal. Grand ménage de printemps, c'est aussi le moment d'envisager les nouvelles sorties en extérieur, de réviser son matériel ou d'en changer. Cette année ne déroge pas à mes habitudes, avec l'acquisition de flashes Godox MF-12.

Avec le temps, ma façons de prendre des photos, mon style évolue et je me sens plus à l’aise avec certaines techniques. J’envisage de remplacer mon system de flash et transceiver Cactus si j’arrive à les revendre, par du Godox. J’ai aussi dans l’idée de trouver une solution pour utiliser un flash macro – proxy en intérieur comme en extérieur. Le marché aussi évolue et ce qui était un luxe pour un non professionnel revient sur le devant de la scène. Et une fois de plus c’est Godox qui innove, enfin qui copie en beaucoup moins cher et peut être en mieux.


Je possède depuis mon premier APN un flash Godox TT680 qui me rends toujours de très grand service puisque c’est avec lui que je fais la majeur partie de mes photos au flash. Je lui adjoint régulièrement des modifieurs du kit AK-R1. Et surtout c’est mon flash « On Camera », celui avec lequel je fais mes sorties photos en condition de reportage. Je n’ai aucune raison de m’en séparer pour l’instant.

TT680
RF60x et V6II

J’ai acheté par la suite un Cactus RF60x et une paire de transceivers de la même marque avec l’intention de faire du home studio en version « Strobist », en même temps qu’un trépied et un parapluie. J’avoue que si j’ai bien atteint mon but et que je suis satisfait des résultats obtenus, j’ai été déçu par l’arrêt de la production et de la marque Cactus. Le system créé était unique en son genre, des « Trigger » de flash multi marques qui faisaient cohabiter tout mon matériel. Je me sentais libre d’acheter un équipement venant d’un autre monde que Canon, mais compatible en changeant uniquement le firmware d’un des V6II. Avec le temps il est devenu impossible ou presque de trouver des transceivers ou même de nouveaux flash. je me retrouve prisonnier de ce system qui n’évoluera plus.

Il y a quelques mois j’ai testé une solution « Low Cost » de flash annulaire, qui m’a vraiment déçu au point de me faire abandonner cette solution en extérieur et en reportage. Je suis bien conscient que j’avais dans la tête une solution « twin lite » sans en avoir les moyens financiers.

AK-R1.

J’ai déjà dit tout le bien que je pensais du flash Godox V1 à tête ronde et de sa solution innovante de monture de modifieur magnétique (AK-R1). Je possède un adaptateur S-R1 qui me permet d’utiliser des éléments du kit AK-R1 sur mon TT680. Je trouve cette solution très élégante et si je devais remplacer mon TT680, se serai pour un V1.

J’en était la de mes réflexions sur l’utilisation de flash en extérieur, en home studio et en reportage. Plusieurs fois en rentrant de telle ou telle sortie je me suis fait la remarque que je pouvais faire mieux, que mes images avait besoin d’un autre éclairage.

Le Flash Macro MF-12

Durant l’été 2021 Godox a mis en ligne 2 vidéos concernant un flash macro, le MF-12. J’avoue qu’a l’époque je ne les ai pas vu. Pas lu non plus le communiqué sur le site officiel. J’ai eu peu de temps pour mes hobbies durant cette période et l’automne hiver qui ont suivis. Une fois le calme revenu, je me suis a nouveau penché sur mon éclairage et sur un cahier des charges de mon éclairage de façon générale et dans l’idée de pouvoir monter rapidement un « Outdoor macro Studio » avec 2 flashes.

  • En home studio: je souhaite créer des Éclairage trois points High Key pour de petits objets, des fleurs. Il me faudrait un flash de plus, compatible avec mes accessoires AK-R1.
  • En reportage: Mon TT680 fait le job, mais l’éclairage est plat. L’idéale serai une solution « Twin Lite », ou un flash annulaire avec deux réglages. Le poids de l’ensemble peut avoir son importance.
  • En extérieur: Il me faut une solution légère, « On Camera » la plupart du temps. Je souhaite aussi parfois pouvoir déporter un éclairage, sous des feuilles ou des fleurs, contre balancer le soleil ou faire du retro éclairage. J’aimerai aussi utiliser une softbox. Mon TT680 n’est pas pilotable a distance sans un transceiver, ce qui alourdit le matériel. La solution flash annulaire n’est pas exactement ce que je souhaite.

Ces derniers temps j’écoute beaucoup de Podcast durant mes déplacements. Ceux sur la photographie sont plutôt rare, j’écoute aussi des vidéos (Sans les images) et je suis tombé un peu par hasard sur cette vidéo en ayant en tête les points ci-dessus. Et en cherchant un peu plus, des informations et modes d’emploies ainsi que des infos sur le flash MF-R76.

Le flash MF12 à été conçu spécialement pour la macro et la micro photographie. Avec ce flash, vous pourrez prendre des photos à de très courtes distances avec une lumière parfaite. Le flash MF12 est orientable dans tout les sens. En le mettant sur la bague MF-AR qui se fixe sur l’objectif, vous pouvez le positionner n’importe où. Pour le piloter, cela se fait via le système radio 2.4G avec l’aide d’un émetteur XPro ou X2T.

Les trois premières photos illustrent parfaitement ce que j’ai en tête pour mes futures éclairages.

  • En home studio avec une solution peu encombrante et légère. La possibilité d’utiliser les flashes de façon indépendantes, voir sur un trépied. Pour le prix d’un Godox V1, le kit MF-12 K2 est complet avec 2 flashes, divers accessoires, le support d’objectif et une mallette de transport.
  • C’est aussi un bon éclairage de portrait en ayant au moins 4 flash MF-12.
  • En reportage avec un éclairage double, voir plus, réglable. Un flash peut prendre place sur la semelle du X2T et servir de lumière d’ambiance. Vous ne trouvez pas qu’il y a un air de famille avec le Twin Lite de Canon ?
  • En extérieurs. Les flashes peuvent être indépendants et se positionner n’importe ou dans une scène en extérieur. Le « Outdoor Macro Studio » n’est pas un rêve.

Godox propose divers accessoires pour les MF-12, certains sont inclus dans les kits MF-12 K2 ou MF-12 K4 :

Le déclencheur de flash X2 T

Le déclencheur de flash sans fil TTL de la série Godox X2 peut fonctionner avec les flashs d’appareil photo Godox, les flashs d’extérieur et les flashs de studio avec le système radio sans fil Godox X intégré. Le X2 permet une transmission de signal en temps réel stable, fiable et efficace, ce qui en fait un bon choix pour les photographes qui ont diverses exigences d’éclairage.

Ma solution d’éclairage passe par un déclencheur. D’abord parce que le MF-12 ne possède pas de « Hot Shoe » et qu’il est impératif de le déclencher à distance. Ensuite j’ai besoin de régler la puissance de chaque sources séparément. Le X2T plutôt que le Xpro car celui ci ne possède pas de « Hot Shoe » sur le dessus pour et que j’aime bien garder un flash qui me sert a créer une lumière d’ambiance sur mon APN même avec un déclencheur. Mon TT680 n’as pas de system de déclenchement à distance et un MF-12 peu aussi prendre cette place. Et pour finir le X2T est HSS.

Le flash macro annulaire MF-R76

Godox a sortie fin 2021 une solution alternative sous la forme d’un flash annulaire, le MF-R76. Si la solution est alléchante en terme de prix et de puissance (76 W/s) ce flash n’est pas HSS et je n’ai pas adhéré au principe lors de mon essai de ce type de flash.

Conclusions provisoires

Le X2T pèse 90gr et le MF-12 144gr. L’ensemble trigger et flashes ne dépasse pas le poids de mon TT680 avec les batteries ce qui en fait un bel outils pour les extérieurs.

Ma réflexion est en cours avec tous les arguments que l’on trouvent sur internet. Les seuls points négatifs pour moi dans l’instant: Le flash MF-12 n’est pas HSS (Synchronisation Haute Vitesse); Absence de « Hot Shoe » et obligation d’utiliser un transmetteur; Le MF-R76 n’est pas non plus HSS, mais il est indépendant; Je vais peut être devoir modifier ma façon de faire certaines images. C’est peut être un point rédhibitoire.

Achat et prise en main

Ayant réussi a vendre mon system Cactus, je me suis décidé a commander un kit MF-12 K2 et un transmetteur X2T chez Amazon. Je vais effectué une série de tests et je vous ferais un debriefing prochainement. En attendant je déballe les flashes et le transmetteur pour les installer sur mon 77D. Je ne prends pas le temps de lire la notice, ma première préoccupation c’est le HSS et j’ai hâte de le tester.

Je suis agréablement surpris par l’écran de réglage des flash sur mon 77D qui n’as rien a voir avec celui que j’avais avec le system Cactus. Les premières photos prisent en intérieur à vitesse de synchronisation (1/200s pour mon 77D) avec 2 MF-12 sur l’objectif, ont un rendu agréable sans trop tâtonner.

Je passe le X2T en HSS, et c’est la déception les photos sont noires.. Je tente de me rassurer sur mon achat en testant des décalages de luminosité entre la gauche et la droite, dessus dessous. cette aspect me plait beaucoup. Je suis de suite bluffer, rien a voir avec le pseudo flash annulaire.

Et bien sur je reviens au HSS. Je ne m’avoue pas vaincu. Et si la solution était sur X2T? mais bon sang c’est bien sur.

En fait j’ai reçu le X2T un jour avant le MF-12, je ne pouvait rien en faire, hormis charger des batteries et jouer avec le menu et le Bluetooth. Et dans le menu il y’a une option DELAY. Alors je repasse en HSS et me voila a jouer avec le Delay sur le X2T, 0.1, 0.2, 0.3, 0.6. 1.1 et une bande lumineuse apparait sur le bas de l’image. Je pousse à 2 et la il manque 10% de la photo. Entre 2.5 et 3.5 à 1/400s la photo est correctement éclairée.

Finalement me voila soulagé, même sans être HSS le MF-12 et le X2T travaillant de conserve ca marche.

Des modifications ou ajouts DIY

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.