Exuvie de cigale

Massif de la Sainte Baume, Auriol. Juillet 2019.

14 juillet 2019 11:10
CANON EOS 760D - EF-S10-18mm f/4.5-5.6 IS STM - 18mm - 1/200s à f/8 - ISO 100

Aire protégée, Animal, Animalia, Auriol (Bouches-du-Rhône), Biologie, Biologie du développement, Biology, Bouches-du-Rhône, Cicadidae, Cicadidé, Cigale, Conservation, Conservation de la nature, Country, Exuviae, Exuvie, France, Hemiptera, Insect, Insecta, Insecte, Massif de la Sainte-Baume, Natura 2000, Natural heritage, Patrimoine, Patrimoine naturel, Patrimony, Pays, Protected area, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Réseau Natura 2000, Taxinomie, Taxonomie, Taxonomy (biology).


Été 2019

Cicadidae

La famille des Cicadidae regroupe des insectes de l'ordre des hémiptères. Ce sont des hétérométaboles (seule la dernière métamorphose sera complète). Le nom vient du latin cicada (« cigale ») et du grec ancien -ίδης / -ídēs (« fils de »). Il s'agit de la famille des cigales. Deux espèces sont très répandues dans le Sud de la France Lyristes plebejus et Cicada orni. Voir Cicadidae sur Wikipédia.

Exuvie

Chez les arthropodes ou chez les invertébrés ou, par analogie chez certains ophidiens, l’exuvie est l'enveloppe (cuticule chitineuse ou peau) que le corps de l'animal a quittée lors de la mue ou de la métamorphose et qui laisse place à une nouvelle cuticule déjà prête en dessous de la précédente. Voir Exuvie sur Wikipédia.

Massif de la Sainte-Baume

Le massif de la Sainte-Baume, ou plus simplement la Sainte-Baume, est un massif provençal du Sud-Est de la France, qui s'étend entre les départements des Bouches-du-Rhône et du Var sur une superficie de 45 000 hectares. Le point culminant est le Joug de l'Aigle à 1 148 mètres. Le massif comprend également, sur son flanc ouest, le point culminant des Bouches-du-Rhône : le pic de Bertagne qui atteint l'altitude de 1 042 mètres. La notoriété du site tient à la présence d'une hêtraie développée, préservée depuis des siècles, ainsi que de la grotte de Sainte-Marie-Madeleine, lieu de pèlerinage majeur au Moyen Âge ; cette grotte, plus couramment appelée Sainte-Baume, a donné son nom au massif. Le massif forme le cœur du parc naturel régional de la Sainte-Baume créé par décret du 20 décembre 2017. Voir Massif de la Sainte-Baume sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *