B-Grip

B-Grip

Pour les photographes « outdoor », en vacance, en randonnée ou en ville, à l’affut ou en reportage, quelque soit votre niveau et votre genre photographique, se pose ou se posera la question de la sécurité de votre matériel. Enfin il n’est pas toujours évident de garder à la main un appareil photo en toutes circonstances. Depuis mon premier AP j’ai adopté les produits B-Grip, autant pour avoir les mains libres en randonnée, que pour éviter les vols à l’arrachés. Le système B-Grip apporte une solution polyvalente à ses deux aspects de la sauvegarde de votre AP.


Mon premier besoin de sécuriser mon AP est venu avant même de l’acheter. Je souhaitais acheter un Appareil Photo (AP dans la suite de l’article) il y’a quelques années de cela pour effectuer un circuit touristique en Inde. Je ne voulais pas emporter l’appareil de ma fille (Un 450D) pour ne pas risquer de me faire voler ou casser un objet qui ne m’appartenait pas. Mais le problème restait le même avec du matériel m’appartenant.

En extérieur, les randonneurs le savent bien, nous avons besoin de nos mains pour certains passages délicats, pour garder notre équilibre ou tout simplement parce que nous ne voulons pas porter notre AP en permanence. Il est tentant de le remettre dans le sac à dos. Et qui n’as pas pesté contre la courroie qui n’est pas assez longue ou qui se prend dans une branche quand on ne l’as pas autour du cou.

En ville au bout de la main crispée ou encore qui se balade pendu à notre cou par la courroie, notre dernière acquisition n’est pas à l’abri de la convoitise des voleurs. Au bout de plusieurs heures de marche le poids du matériel se fait sentir, on est tiraillé entre le ranger et ne pas louper une photo.

Nous pouvons dés lors dresser un cahier des charges de lié a nos pratiques de la photographie.

  • L’AP doit être accroché à une ceinture ou un sac à dos, ne pas se balader, ne pas s’accrocher à l’environnement (Branche, rocher, barrière etc.) et ne pas être une gêne dans nos mouvements.
  • L’AP doit être utilisable rapidement, donc se désolidariser et se raccrocher aisément.
  • l’arrachage de l’AP doit être impossible accidentellement et compliqué pour un voleur.
  • L’AP doit pouvoir se fixer rapidement sur un trépied, pour des poses longues ou la stabilité.

La courroie d’épaule est un moyen efficaces de porter notre AP. Pas de risque de chute, disponibilité maximum. L’arrachage est impossible si la courroie est solide et difficilement coupable. L’investissement est plus que raisonnable.

Il faut être attentif au système de fixation qui se trouve souvent au niveau du taraudage de fixation de trépied sous l’appareil qui n’est pas forcement prévu pour travailler en suspension. La qualité du mousqueton est aussi a prendre en compte.

Si la solution semble simple et pratique, je l’ai quand même écartée. Trop de risque de voir mon AP se balader durant une marche et heurter un rocher.

Les courroies d’origine des AP ne sont pas ergonomiques et deviennent rapidement un boulet lors de promenades « sportives ».

A mon sens la dragonne ne répond à aucun critère de mon cahier des charges. L’appareil est à bout de bras, la main crispée dessus pour ne pas qu’il se balade, heurte un obstacle. La main n’est pas libre. C’est inutilisable en randonnée, sans parler d’escalade. En ville la fatigue est a prévoir.

Avantage il laisse libre le taraudage de fixation de trépied sous l’appareil et l’investissement est négligeable. il faut veiller à la qualité de la fixation sur l’AP, la résistance du petit bout dans l’œillet de courroie est impérative.

Il existe bien quelques solutions qui ont l’air très sécurisés, voir même sécuritaire, genre gilet pare-balles. Je ne doute pas de leur utilité ni même de l’efficacité de tels systèmes.

A mon sens ces solutions ont toutes au moins un point qui ne rentre pas dans mon cahier des charges.

Je pressent des manipulations permanentes a chaque changement d’environnement photographique. Une plaque pour le trépied, une vis pour la ceinture, avec ou sans dragonne.

On le voit, c’est pas très clair. Enfin c’est pas clair si on ne cherche qu’un seul accessoire. J’ai donc pris le problème par l’autre bout de l’objectif. N’y a t’il pas une solution plus ou moins universelle pour transporter, sécuriser et utiliser mon matériel?

Comme d’habitude Google est ton amis et à force de recherche multi critères je suis tombé sur: B-Grip.

La solution B-Grip

B-Grip HS – Hand Strap

Mon premier soucis en extérieur: ne pas avoir la main crispée sur mon AP, il me fallait une dragonne. Elle sécurise l’appareil et laisse les réglages possibles. Je me suis procuré le modèle B-grip HS. Il est à mémoire de forme, ne blesse pas la main par sa largeur et se fait oublier au moment de prendre la photo. Il est vissé sur mon 760D puis mon 77D sans discontinué depuis 5 ans.

b-grip BH – belt holster

Pour compléter mon équipement en extérieur, il me fallait pouvoir accrocher mon appareil sur moi ou sur mon sac à doc. La solution c’est ce « Holster ». On peut changer la ceinture et l’accrocher sur un sac à dos. On ne touche à rien sur la dragonne, la fixation rapide se fixe dans le holster, comme sur une tête de trépied.

Ces deux accessoires ne me quittent pratiquement pas en « outdoor ». En randonné, mes deux mains sont libres et l’AP sécurisé. Il ne se « balade » pas autour de moi et il est difficile a arracher. L’AP se décroche, la main dans la dragonne, et je suis opérationnel en très peu de temps. En ville même sans ceinture, la dragonne est ma meilleure amie.

Les trois premiers points de mon cahier des charges sont remplies, qu’en est il du dernier?

Adaptateur trépied TA et Plaque à dégagement Rapide QRP

Les deux derniers accessoires de B-Grip permettent de fixer son AP sur un trépied. J’ai remplacé la fixation d’origine du mien par une TA. Les pas de vis son souvent standard.

Si une plaque n’est pas utile avec la dragonne, On peut en avoir besoin sans, ou pour fixer un objectif lourd.

Je pense avoir trouvé avec B-Grip une solution qui me convienne. J’ai fait l’acquisition de plaques et fixations supplémentaires pour équiper au moins un flash que je peut ainsi accrocher à un trépied très rapidement et sans manipulation vissage / dévissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *