Mot-clef : Fruit

Dans le langage courant et en cuisine, un fruit est un aliment végétal, à la saveur sucrée, généralement consommé cru.

JF Vole, Fruit (alimentation humaine)
Wikipédia, Fruit (alimentation humaine)

Fruit sec

Dans le domaine de l'alimentation humaine, les fruits secs comprennent les « fruits comportant naturellement peu d'humidité dans leur partie consommable » ainsi que les fruits déshydratés artificiellement, dénommés fruits secs à chair. Les fruits naturellement secs peuvent être des « noyaux ou noix, drupes, légumes, capsules et/ou follicules ». Ce sont principalement des fruits à coque, qui sont utilisés comme aliments et ont généralement une teneur élevée en graisse. Les fruits secs à chair comprennent principalement les raisins (blanc ou noir, de Corinthe, de Smyrne), les abricots, les dattes, les figues ou les pruneaux. En botanique, l'expression « fruit sec » a une acception différente, puisqu'elle désigne les fruits, au sens botanique du terme et généralement non comestibles, dont le péricarpe est sec (par opposition aux « fruits charnus »). Les botanistes distinguent les fruits secs déhiscents (capsules, follicules, siliques, gousses) et indéhiscents (akènes, samares, caryopses). Ils peuvent se consommer tels quels ou s'incorporer à des recettes de cuisine et spécialement de pâtisserie. Au niveau de la production mondiale des fruits secs, l'amande vient au premier rang en 2006 (1,9 million de tonnes) devant la noix (1,5 million de tonnes) et la noisette (680 000 tonnes).

JF Vole, Fruit sec
JF Vole, Fruit sec
Wikipédia, Fruit sec
Wikilivres, Fruit sec

Tomate

La tomate (Solanum lycopersicum L.) est une espèce de plantes herbacées du genre Solanum de la famille des Solanacées, originaire du Nord-Ouest de l'Amérique du Sud, largement cultivée pour son fruit. Le terme désigne aussi ce fruit charnu. La tomate se consomme comme un légume-fruit, crue ou cuite. Elle est devenue un élément incontournable de la gastronomie dans de nombreux pays, et tout particulièrement dans le bassin méditerranéen. L'espèce compte quelques variétés botaniques, dont la « tomate-cerise » et plusieurs milliers de variétés cultivées (cultivars identifiés par des appellations ou des marques commerciales). La plante est cultivée en plein champ ou sous abri par les agriculteurs et les horticulteurs sous presque toutes les latitudes, sur une superficie d'environ trois millions d'hectares. La tomate a donné lieu au développement d'une importante industrie de transformation, pour la fabrication de concentré, de sauce tomate, notamment de sauce ketchup, de jus de légumes et de conserves. De grande importance économique, elle est l'objet de nombreuses recherches scientifiques. Elle est considérée comme une plante-modèle en génétique. Elle a donné naissance à la première plante génétiquement modifiée autorisée à la mise en culture et commercialisée de façon éphémère aux États-Unis dans les années 1990.

JF Vole, Tomate
Wikipédia, Tomate
Wikilivres, Tomate