La technique photographique recouvre les procédés, méthodes et pratiques visant à l'obtention d'une photographie. Ces procédés se divisent en deux grandes familles ; les techniques analogiques (désignées par le terme de photographie argentique) élaborées au XIXe siècle et améliorées par la suite, et les techniques numériques, mises au point à partir des années 1970 et dont l'utilisation massive commence à la fin des années 1990. En argentique comme en numérique, la technique photographique fait référence à trois domaines : Le matériel photographique et les consommables (films, cartes mémoires, etc.). C'est la partie « industrielle ». La prise de vue proprement dite, qui concerne directement chaque photographe. C'est la partie « artistique », qui change peu quel que soit le procédé choisi. Le traitement des photographies : Pour la photographie argentique, après la prise de vue, que ce soit par le photographe lui-même ou un laboratoire dédié, qui se subdivise en deux étapes ; le développement et le tirage. Pour la photographie numérique, l'étape du développement est remplacée par une phase de traitement de l'image, réalisée à l'aide d'un logiciel. L'étape du tirage n'est pas nécessaire et peut se réaliser en laboratoire ou sur imprimante.

Wikipédia, Technique photographique

Mots-clefs hierarchiques suivant les informations IPTC et EXIF contenues dans les médias.