Callelongue

Port de Callelongue, octobre 2016. 

La calanque de Callelongue est la première calanque du massif de Marseilleveyre entre Marseille et Cassis.

Elle est située à l’extrémité sud-est du 8e arrondissement de Marseille, dans le quartier des Goudes tout au bout de la route du bord de mer, après le village des Goudes.

Son nom vient du provençal cala lònga (calo longo selon la norme mistralienne) et signifie «grande crique».

10 octobre 2016 7:22 Callelongue Marseille Provence-Alpes-Côte d'Azur France
SAMSUNG SM-G930F - Samsung Galaxy S7 Rear Camera - 4,19mm - 1/1600s à f/1,7 - ISO 64

Architecture, Architecture et urbanisme, Bateau, Boat, Bouches-du-Rhône, Calanque, Calanque de Callelongue, Calanques de Marseille, Conservation, Conservation de la nature, Construction, Country, Designing, Extérieur, France, Geography, Géographie, Géologie, Géomorphologie, Infrastructure de transport, Karst, Les Goudes, Marseille, Massif de Marseilleveyre, Massif des Calanques, Mediterranean Sea, Mer, Mer Méditerranée, Montagne, Mountain, Méditerranée, National park, Ouvrage d'art, Parc national, Parc national des Calanques, Pays, Photographie - style, Port, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Sea, Transport, Transport maritime, Transportation, Urbanism, Urbanisme.


Marseille et la Provence

Bateau

Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses activités telles que le transport de personnes ou de marchandises, la guerre sur mer, la pêche, la plaisance, ou d'autres services tels que la sécurité des autres bateaux. Les bateaux ont accompagné l'Homme dans son évolution. Indispensables lors des grandes guerres et des conquêtes, et aussi pour la subsistance par la pêche, ils ont été transformés et font maintenant partie intégrante des systèmes commerciaux et militaires modernes : plusieurs millions de bateaux de pêche sont utilisés par quelques dizaines de millions de pêcheurs de par le monde et les guerres modernes font appel à des navires hautement sophistiqués pour transporter et soutenir les forces à terre ; près de 35 000 navires de commerce ont transporté 7,4 milliards de tonnes de marchandises en 2007 (voir détail de ces chiffres plus bas). Les bateaux ont également pris part aux grandes explorations, aux découvertes scientifiques et à la propagation des grandes cultures : les navigateurs chinois comme Zheng He ont permis de partager des inventions comme la boussole ou la poudre à canon, tandis que les expéditions en Amérique ont diffusé la culture européenne sur ce continent. Si les bateaux ont été utilisés pour les colonisations et le commerce triangulaire, ils ont aussi servi et servent toujours à la recherche scientifique et au rayonnement culturel des pays. Comme l’a démontré Thor Heyerdahl avec le Kon-Tiki, il est possible de faire de longues traversées avec un simple radeau de rondins. Voir Bateau sur Wikipédia.

Calanque

Une calanque (calanca ou calanco en occitan ou provençal, calanca ou cala en corse et en italien; cala en catalan) est une formation géologique particulière se présentant sous forme d'un vallon étroit et profond à bords escarpés, en partie submergé par la mer. On les trouve sous cette forme autour de la Méditerranée, et sous ce nom dans le Sud-Est de la France. Voir Calanque sur Wikipédia.

Marseille

Marseille, en occitan Marselha, est une commune du Sud-Est de la France, chef-lieu du département des Bouches-du-Rhône et préfecture de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. En 2017, Marseille est la deuxième commune de France (ville-centre), avec 863 310 habitants et la troisième unité urbaine avec 1 587 537 habitants derrière Paris et Lyon. Depuis le 1er janvier 2016, Marseille accueille le siège de la métropole d'Aix-Marseille-Provence, la seconde plus peuplée de France avec 1 873 707 habitants en rajoutant sa banlieue. Son aire urbaine est, quant à elle, la troisième de France après celles de Paris et Lyon avec 1 756 296 habitants en 2016. Ces chiffres font de Marseille la plus grande ville du Midi de la France, de la région culturelle d'Occitanie ainsi que de l'aire linguistique de la langue d'oc. Plus ancienne ville de France fondée à la période de l'Antiquité sous le nom de Μασσαλία / Massalía) vers 600 av. J.-C. par des marins et des marchands grecs originaires de Phocée (aujourd'hui près d'Izmir en Turquie d'Asie), Marseille est depuis l'Antiquité un important port de commerce et de passage. Elle connaît notamment un essor commercial considérable pendant la période coloniale et plus particulièrement au cours du XIXe siècle, devenant une ville industrielle et négociante prospère. Héritage de ce passé, le Grand port maritime de Marseille (GPMM) et l'économie maritime constituent des pôles majeurs de l'activité régionale et nationale et Marseille reste le premier port français, le deuxième port méditerranéen et le cinquième port européen. L'ouverture de Marseille sur la mer Méditerranée en fait depuis ses origines une ville cosmopolite marquée par de nombreux échanges culturels et économiques avec l'Europe du Sud, le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie. Elle est d'ailleurs souvent considérée depuis le XVIIe siècle, comme la « Porte de l'Orient » sur le littoral méditerranéen français. Voir Marseille sur Wikipédia.

Karst

Le karst est une structure géomorphologique résultant de l'érosion hydrochimique et hydraulique de toutes roches solubles, principalement de roches carbonatées dont essentiellement des calcaires. Des structures karstiques se rencontrent en outre dans des chlorures évaporitiques. Des processus de type karstique, dits « pseudokarstiques », peuvent aussi se développer dans certaines roches autres que les roches carbonatées ou les chlorures évaporitiques. Par ailleurs, des morphologies analogues à celles résultant des processus karstiques ou pseudokarstiques se rencontrent dans certaines zones glaciaires : inlandsis, glaciers... Les structures glaciaires ou les géomorphologies correspondantes sont ainsi dénommées glaciokarsts, cryokarsts ou thermokarsts. Les karsts présentent pour la plupart un paysage tourmenté, un réseau hydrographique essentiellement souterrain (rivières souterraines) et un sous-sol creusé de nombreuses cavités : reliefs ruiniformes, pertes et résurgences de cours d'eau, grottes et gouffres. Selon les régions du monde, les structures karstiques portent des noms spécifiques ; ainsi, sur les marges sud et ouest du Massif central, les plateaux karstiques sont dénommés « causses ». La karstification désigne ces processus (physiques et chimiques) mis en jeu pour créer les formes karstiques particulières, particulièrement les phénomènes d'infiltration et circulation lentes des eaux à la faveur des joints de stratification, des fissures et des diaclases, et de dissolution des roches karstiques qui jouent un rôle déterminant dans la genèse de ces formes et paysages caractéristiques. La karstogénèse décrit la formation des karsts et leur évolution dans le temps. Voir Karst sur Wikipédia.

Massif de Marseilleveyre

Le massif de Marseilleveyre est un chaînon de calcaire karstique situé sur le littoral sud de Marseille. Culminant à 432 mètres d'altitude, c'est un site de randonnée et d'escalade très fréquenté offrant un panorama exceptionnel sur la rade de Marseille, les îles environnantes et les chaînons voisins : massif du Puget, massif de Saint-Cyr, massif du Garlaban, massif de l'Étoile, massif de la Sainte-Baume, etc. Il donne accès aux calanques de Marseille. Voir Massif de Marseilleveyre sur Wikipédia.

Mer Méditerranée

La mer Méditerranée (prononcé [me.di.tɛ.ʁa.ne]) est une mer intercontinentale presque entièrement fermée, bordée par les côtes d'Europe du sud, d’Afrique du Nord et d’Asie de l'Ouest, depuis le détroit de Gibraltar à l'ouest aux entrées des Dardanelles et du canal de Suez à l'est. Elle s’étend sur une superficie d’environ 2,5 millions de kilomètres carrés. Son ouverture vers l’océan Atlantique par le détroit de Gibraltar est large de 14 kilomètres. Elle doit son nom au latin « mare Mediterraneum », qui désigne une « mer au milieu des terres ». Durant l’Antiquité, la Méditerranée était une importante voie de transports maritimes permettant l’échange commercial et culturel entre les peuples de la région — les cultures mésopotamienne, égyptienne, perse, phénicienne, carthaginoise, berbère, grecque, étrusque, et romaine. L’histoire de la Méditerranée est importante dans l’origine et le développement de la civilisation occidentale. Voir Mer Méditerranée sur Wikipédia.

Parc national des Calanques (Mot-clef) (Étiquette)

Le parc national des Calanques est un parc national français, couvrant les calanques de Marseille, dans le département des Bouches-du-Rhône, au cœur de la métropole d'Aix-Marseille-Provence. Créé en 2012, il est le premier parc national périurbain d'Europe à la fois terrestre et marin. Il s'étend sur un massif littoral constitué de falaises calcaires et de poudingue, de criques et d'îlots qui constituent des écosystèmes relativement préservés pour de nombreuses espèces vivantes. Le plus haut sommet du parc national des Calanques est le mont Carpiagne (645 m) au cœur du massif de Saint-Cyr. Depuis plus d'un siècle, le site est fréquenté par de nombreux usagers : promeneurs, randonneurs, grimpeurs, pêcheurs et plongeurs notamment. Il reçoit entre 1,5 et 2 millions de visiteurs chaque année[réf. nécessaire]. Voir Parc national des Calanques sur Wikipédia.

Port

Un port est une infrastructure construite par l'homme, située sur le littoral maritime, sur les berges d'un lac ou sur un cours d'eau, et destinée à accueillir des bateaux et navires. D'autre part il existe des ports à sec installés en sus ou non d'un port maritime ou fluvial comme stationnement portuaire relié à une infrastructure à terre permettant un stockage de petites unités, comme des voiliers, ainsi que des transferts vers des réseaux ferroviaires et routiers. Un port peut remplir plusieurs fonctions, mais doit avant tout permettre d'abriter les navires, en particulier pendant les opérations de chargement et de déchargement. Il facilite aussi les opérations de ravitaillement et de réparations. Il est un lieu de séjour. À l'opposé d'un mouillage ou d'un havre consistant généralement en une rade protégée des vents dominants et des vagues par la terre, un port sera protégé par une ou plusieurs digues ou môles. Il pourra être composé de plusieurs darses, de parties isolées par des écluses de cales sèches ou flottantes. Il peut nécessiter des dragages afin d'entretenir une profondeur suffisante. Le port lui-même est aménagé avec des jetées, des quais, des pontons et doit être relié à d'autres moyens de transport (routier, ferroviaire, etc.). Des ports de toutes tailles existent, abritant de quelques barques à des milliers de bateaux et installations utilitaires ou industrielles de production. Voir Port sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *