La trousse à outils du photographe

La trousse à outils du photographe

Comme beaucoup de discipline technique ou artistiques la photographie est faite d’accessoires plus ou moins compatibles entre eux qu’il faut monter et démonter. Au fil du temps on éprouve le besoin d’avoir avec soi de quoi bricoler en dehors de la maison.

Des liaisons so british

En matière de photographie et d’éclairage de studio il existe deux pas de vis standardisés:

  • 1/4″ BSW (TPI 20): plutôt sur du matériel récent, on le trouve sur le dessous de nos appareils photos. Les flashes et les déclencheurs peuvent aussi être pourvu d’un trou taraudé borgne de cette dimension. C’est aussi la norme pour les liaisons avec les trépieds (ISO 1222) que l’on trouve sur les plaques à insertions rapides.
  • 3/8″ BSW (TPI 16): est quand à lui dédié aux matériel d’éclairage. Il serait aussi utilisé sur du matériel photographique lourd et ancien.

L’un comme l’autre sont des normes British Standard Whitworth (BSW) en mesures impériales et non compatible avec la visserie ISO métrique.

Il y’a toujours un moment ou on a besoin de mettre un flash cobra directement sur un trépied d’éclairage. Le pied est en 3/8″ male et le support du flash en 1/4″ femelle. Et c’est la déception. La solution c’est d’avoir cette assortiment de convertisseurs en tout genres. Avec ça on se sort de toutes les liaisons dangereuses.

J’en pince pour la Suisse

Il y a peu de temps lors d’un séjour au Mexique j’ai eu besoin de démonter un support de plaque rapide vissée sur un micro trépied et bien que serrés à la main, impossible de les désolidariser. Me voila obligé de faire appel au Room Service, d’expliquer mon cas et de demander la visite d’un plombier.

Les « prévoyants » possèdent un couteau suisse, en voyage, en randonnée ou simplement en dehors de chez soi, il peut toujours dépanner.

Dans le cas de ma plomberie mexicaine, le couteau suisse n’était pas suffisant. J’ai donc investi dans une « pince multifonctions ». Comme son nom l’indique c’est une pince, mais aussi une scie, des tourne vis plats et cruciformes, un décapsuleur etc… La mienne vient de chez Dexter (Le tueur de prix) 15 outils et repliable.

Encore une précision

Vous aurez sans doute un jour besoin ou envie d’ouvrir un appareil photo, un objectif ou votre flash. Si votre outillage est orienté travaux dans la maison ou sur la voiture, vous vous retrouverez nu comme un vers.

On trouve dans toutes les bonnes maisons de bricolage des sets d’outillage de précision.

Ce sont des ensemble de tournevis de petites tailles autour du millimètre, et de différentes formes: plats, cruciformes, torx etc.

Un jeux de clefs Allen peut aussi faire parti de votre trousse de secours, mon trépied a des vis a têtes six pans creux.

Je n’ai pas éprouvé le besoin d’autres outils, mais je ne manquerais pas de compléter cette liste au cas ou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *