Localisation : Moscou

Localisation hierachique des médias, suivant les informations IPTC et EXIF.

Moscou : Moscou (en russe : Москва, Moskva, [mɐˈskva] ) est la capitale de la Russie et compte environ 12 600 000 habitants intra muros (2017) sur une superficie de 2 510 km2, ce qui en fait la ville la plus peuplée à la fois du pays et d'Europe. Sur le plan administratif Moscou fait partie du district fédéral central et a le statut de ville d'importance fédérale qui lui donne le même niveau d'autonomie que les autres sujets de la Russie. Elle est quasiment enclavée dans l'oblast de Moscou, mais en est administrativement indépendante. Ses habitants sont les Moscovites. Moscou se situe dans la partie européenne de la Russie au milieu d'une région de plaine. Sa latitude élevée lui vaut un climat froid et continental. Le Kremlin, son cœur historique, est édifié sur une colline qui domine la rive gauche de la rivière Moskova. Moscou a joué un rôle central dans l'histoire de la Russie. Petit point d'appui militaire créé vers 1150 dans le nord de la Rus' de Kiev, elle prend progressivement le relais de Kiev, après la décomposition politique de cet État et les invasions mongoles du XIIIe siècle. Elle devient la capitale du Grand-duché de Moscou, Tsarat de Russie puis de l'Empire russe qui étend progressivement son territoire jusqu'à la frontière avec la Pologne à l'ouest, la Crimée au sud et l'océan Pacifique à l'est. Elle perd son rôle de capitale au profit de Saint-Pétersbourg lorsque Pierre le Grand au début du XVIIIe siècle décide de moderniser son pays à marche forcée. Néanmoins, au cours des XVIIIe et XIXe siècles, Moscou devient un centre industriel majeur et le cœur du réseau de communications ferré et routier d'un pays qui compte désormais parmi les grandes puissances européennes. La Révolution d'Octobre en 1917 redonne le rôle de capitale à Moscou et met en place un régime communiste qui accélère en deux décennies l'industrialisation de la ville et quadruple la population qui passe de un à quatre millions d'habitants. Ayant échappé de peu à l'occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale, la ville renoue avec une croissance économique et démographique effrénée à l'issue de celle-ci. Elle devient la capitale d'une des deux superpuissances mondiales. L'effondrement du régime communiste en 1991 entraîne une profonde transformation de la ville qui abandonne presque complètement son rôle de centre industriel au profit d'une position de pôle tertiaire complètement converti à l'économie de marché. La construction du Centre de commerce international de Moscou est le symbole de cette transformation. Moscou concentre une part particulièrement importante de la richesse économique du pays : elle produit 25 % du PIB de la Russie. La ville est le siège de nombreuses institutions universitaires et culturelles du pays. Mais cette mutation ne s'est pas faite sans poser de problèmes, les écarts socio-économiques étant devenus considérables : une part de la population s'est fortement enrichie, tandis que l'augmentation du coût de la vie a aggravé les conditions de vie des plus modestes. Moscou a du mal à adapter ses structures routières à l'explosion du parc des véhicules des particuliers et à une croissance démographique qui se poursuit dans un contexte national pourtant déprimé sur ce plan. Moscou dispose d'un important patrimoine artistique et architectural dont trois ensembles inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco. Ce sont notamment le Kremlin avec ses palais et églises, la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux sur la place Rouge, la galerie Tretiakov, le couvent de Novodievitchi, l'église de Kolomenskoïe ainsi que les sept gratte-ciel staliniens.

Wikipédia, Moscou
Open Street Map, Moscou

Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan

Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan : Plusieurs cathédrales portent le nom de cathédrale Notre-Dame-de-Kazan en l’honneur de l’icône Notre-Dame de Kazan dont : la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan d’Almaty au Kazakhstan ; la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Moscou en Russie ; la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg en Russie.

Wikipédia, Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan

Immeuble d'habitation de la berge Kotelnitcheskaïa

Immeuble d'habitation de la berge Kotelnitcheskaïa : L'immeuble d'habitation de la berge Kotelnitcheskaïa (en russe : Жилой дом на Котельнической набережной) est un gratte-ciel de la ville de Moscou, en Russie. Il fait partie des Sept Sœurs, une série de bâtiments dont l'idée a été lancée par Staline. L'immeuble a été construit de 1949 à 1952. Le bâtiment a été conçu par les architectes soviétiques Dmitri Tchetchouline et Andreï Rostkovski (ru). La tour principale comporte 32 étages et est haute de 176 mètres. Le style architectural de l'immeuble mélange de nombreux genres : égyptiens (obélisques), gothiques, classiques ainsi que de l'architecture médiévale russe. Il se trouve ici, dans l'appartement no 185 le musée de Galina Oulanova, la célèbre danseuse y habitait depuis 1986 (avant - depuis l'octobre 1952, elle occupait l'appartement no 316 dans le corps B de l'ensemble). Ce musée-appartement est une filiale du Musée de théâtre Alekseï Bakhrouchine situé dans le quartier Zamoskvoretche.

Wikipédia, Immeuble d'habitation de la berge Kotelnitcheskaïa
Open Street Map, Immeuble d'habitation de la berge Kotelnitcheskaïa

Izmailovo Vega

Khamovniki

Khamovniki : Khamovniki (russe : Район Хамовники) est un arrondissement du centre de Moscou, situé au sud-ouest du district administratif central. Le quartier s'étend jusqu'au méandre de Loujniki et au pont Bolchoï Kamenny (grand pont de pierre) sur la Moskova. Il jouxte au nord le district de l'Arbat en suivant la rue Znamenka, le boulevard Gogolevsky, la rue Sivtsev Vrajek et le pont Borodinsky (pont de Borodino). Le quartier comprend le Musée Pouchkine, la cathédrale du Christ-Sauveur, le campus médical Devitchye Polé, le couvent de Novodievitchi et son cimetière commémoratif, le stade Loujniki, le monastère de la Conception, la Station-service du Kremlin rue Volkonska. La zone du district situé entre l'anneau des boulevards et la ceinture des Jardins, connu en anglais sous le nom de « Golden Mile », est réputée pour proposer des logements les plus chers du centre-ville de Moscou et parmi les plus chers du monde, comme la rue Ostojenka.

Wikipédia, Khamovniki

Kremlin de Moscou

Kremlin de Moscou : Le kremlin de Moscou (russe : Московский Кремль, Moskovskiy Kremlʹ), souvent appelé simplement le Kremlin, est un ensemble architectural complexe, situé au sein d’une forteresse du centre de Moscou, capitale de la Russie. De nombreuses parties de cet ensemble sont dues à des architectes que le tsar fit venir d’Italie au début de la Renaissance. Après avoir été la résidence officielle des tsars, puis des dirigeants de l'Union soviétique au XXe siècle, il devient le centre politique de la fédération de Russie, puisqu'il est aujourd'hui la résidence officielle et le lieu de travail du président de la fédération de Russie. Par métonymie, l'expression « le Kremlin » désigne souvent, dans la presse et les médias, le pouvoir russe ou, précédemment, le pouvoir soviétique. Cet ensemble prestigieux est le plus célèbre kremlin, mot adapté du russe « Кремль », qui désigne une forteresse urbaine. La forme du kremlin de Moscou est à peu près triangulaire. Dominant la place Rouge et la Moskova, il rassemble à l’intérieur de son enceinte des palais et cathédrales dont la caractéristique place des Cathédrales et le grand palais du Kremlin.

Wikipédia, Kremlin de Moscou
Open Street Map, Kremlin de Moscou

Magasin Dietsky mir

Magasin Dietsky mir : Le magasin Dietsky mir (Le Monde des enfants) est un magasin central pour enfants sur la place Loubianka. Construit entre 1953 et 1957 au centre de Moscou, sur la place Dzerjinski (depuis 1990 place de la Loubianka), il a été conçu par l'architecte Alexeï Douchkine sur le site de l'ancien Passage Loubianka et de la station de métro Dzerjinskaïa (depuis 1990 - Loubianka).

Wikipédia, Magasin Dietsky mir
Open Street Map, Magasin Dietsky mir

Moscow City

Parc Gorki

Parc Gorki : Le Parc Central de Culture et de Détente est un parc d'attractions de Moscou. Il est plus connu sous le nom de Parc Gorki, du nom de l'écrivain russe Maxime Gorki. Le Parc Gorki ouvre en 1928 et se situe à Krimski Val. Il fut créé par le recoupement des jardins du vieil hôpital Golitsine et ceux du Palais Neskoutchni et représente une superficie de 1,2 km2, le long de la Moskova. Le parc comporte des aires de jeux pour les enfants, des manèges, une grande roue et l'une des maquettes (unités de test) de la navette spatiale Bourane afin de faire participer les enfants à l'« expérience cosmique ». Pendant l'hiver, les allées se recouvrent d'eau et gèlent, ce qui permet aux gens de patiner autour du parc. La station de métro la plus proche est Park Koultoury.

Wikipédia, Parc Gorki
Open Street Map, Parc Gorki

Pierre le Grand, Krymskaya Naberezhnaya

Place Rouge

Place Rouge : La place Rouge (en russe : Красная площадь, Krasnaïa plochtchad) est une place de Moscou, dont elle marque le centre. Elle est bordée à l'ouest par le Kremlin, à l'est par Kitaï-gorod ; la cathédrale Basile-le-Bienheureux est située au sud de la place.

Wikipédia, Place Rouge
Open Street Map, Place Rouge

Tverskoy